Etienne et Marie Maillard au CRV

Etienne et Marie Maillard au CRV

Etienne et Marie Maillard ont rejoint l’Equipe du CRV, il y a quelques mois. Faisons connaissance, grâce à une interview parue dans le cahier romand de Paroisses Vivantes d'avril 2015.

Les animateurs des Camps Voc' se sont (in)formés...

Les animateurs des Camps Voc' se sont (in)formés...

Le 20 février dernier, animateurs et responsables de Camps Voc' ont eu l'opportunité de suivre une journée de formation, à Bex, spécialement préparée pour eux. Au programme: atelier théologique, atelier juridique, atelier...

Les camps-voc' 2016

Les camps-voc' 2016

Clique sur les camps-voc' qui t'intéressent puis télécharge le bulletin d'inscription. Envoie-le au responsable de ton camp-voc' et tu passeras une semaine mémorable!   ...

  • Retraite au monastère des dominicaines d'Estavayer-le-Lac

    Retraite au monastère des dominicaines d'Estavayer-le-Lac

    mardi 24 mai 2016 12:00
  • Etienne et Marie Maillard au CRV

    Etienne et Marie Maillard au CRV

    mardi 8 mars 2016 12:00
  • Les animateurs des Camps Voc' se sont (in)formés...

    Les animateurs des Camps Voc' se sont (in)formés...

    dimanche 28 février 2016 12:00
  • Les camps-voc' 2016

    Les camps-voc' 2016

    lundi 14 décembre 2015 12:00

Camps-voc' 2016

Agenda du CRV

Juin 2016
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
Édition et envoi du deuxième bulletin du Monastère invisible 2016.
Date :   6 juin 2016
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Newsletter

Six ou sept fois par année, vous recevrez les dernières informations sur les camps-voc'. L'abonnement est absolument gratuit et peut être interrompu à tout moment!

Il est un fameux « mot magique » que nos parents se sont efforcés de nous inculquer dès notre plus tendre enfance. Quel gourmand bambin, coupable de précipitation, ne s’est jamais vu temporairement refuser un alléchant biscuit au beurre dans l’attente de la juste expression de sa gratitude ?

Et pourtant, arrivés à l’âge adulte en passant par la case adolescence, il arrive trop souvent que nous omettions de rendre grâce comme il se doit. Nous accordons certes quelques « mercis » bienveillants et polis, à la caissière du supermarché pour nous avoir rendu la monnaie ou encore au pilote de l’avion pour nous avoir maintenus en vie. Cependant, nous ne prêtons guère attention aux services rendus par nos proches car nous les considérons comme acquis, et encore moins aux dons de Dieu car nous sommes aveuglés par notre orgueil.

Bien que Jésus enseigne le don absolu de soi, il est tout de même agréable d’accueillir une petite marque de gratitude lorsque nous donnons de notre temps. Une relation humaine court le risque de devenir à sens unique si l’une des parties est aveugle aux efforts consentis par l’autre. Remercions notre conjoint pour avoir préparé le repas et nous avoir attendu alors que nous sommes rentrés tard ! Et si cela se reproduit tous les soirs, disons merci à chaque fois. Un service qui devient habituel n’est pas moins digne de reconnaissance, bien au contraire.

Il en va de même avec Dieu. Chaque matin qu’Il nous donne, rendons grâce pour la création, la vie et les opportunités qu’Il nous accorde. Nous pouvons à juste titre nous féliciter de nos efforts, mais ils seraient vains sans l’amour du Seigneur.

Alors que tout nous semble acquis et que plus grand-chose ne nous étonne, sachons nous émerveiller d’un sourire, d’un paysage ou d’un moment partagé. Efforçons-nous de déceler la bonté partout où elle se cache, afin que nous réapprenions à dire merci du fond du cœur !

 

Etienne et Marie Maillard