Diacre permanent

Diacre permanent

Le concile Vatican II a rétabli le diaconat comme degré propre et permanent de la hiérarchie de l’Eglise. Mais cette vocation demeure encore assez peu connue. Considéré par certains comme « super-laïc », pour d’autre comme « mini-curé marié», qui est vraiment le diacre? Quelle est sa mission? Comment devient-on diacre? Qu’elle est la situation du diaconat permanent dans nos cantons romands? Eclairage.

Le mot diacre est la traduction du grec diakonos, qui signifie serviteur. Le diacre est un baptisé qui a reçu le sacrement de l’Ordre pour s’engager en Eglise, à l’image du Christ, qui « est venu non pour être servi, mais pour servir » (Mt 20, 28) et qui recommande à ses disciples à faire de même. Le diacre, fortifié par le sacrement de l’ordre, a pour mission de rappeler que toute l’Eglise est appelée à être « diaconale », c’est-à-dire en posture de service. Ce service est indissociablement service de Dieu et des hommes.

Le diaconat dans l’histoire

Une tradition a vu les débuts du diaconat dans l’institution des  » Sept « , que décrivent les Actes des Apôtres (Ac 6,1-6). Dans son épitre aux Philippiens (1,1), Paul salue les diacres avec les évêques et, dans la 1ère lettre à Timothée, il énumère les qualités qu’ils doivent avoir pour accomplir leur ministère ( 1Tm 3,8-13).

Les Pères et les conciles attestent que le diaconat est partie intégrante de l’Eglise depuis ses débuts. L’institution du diaconat fut florissante en occident jusqu’au Vème siècle ; ensuite, pour diverses raisons, elle subit un lent déclin, pour finir par n’être plus qu’une étape intermédiaire vers l’ordination sacerdotale.

Devenir diacre ? Témoignage

Retrouvez ci-dessous le témoignage de Pascal Tornay, ordonné diacre le dimanche 9 juin 2019 à Martigny.
Devenir diacre ? 

Le diacre valaisan Pascal Tornay, responsable du Service diocésain de la Diaconie (SDD), revient sur le rôle qu’a joué le SDD au plus fort de la crise sanitaire, pour venir en aide aux personnes en situation de précarité, en lien avec les associations caritatives sur le terrain. Il voit dans cette crise une opportunité de «déployer» la diaconie et de faire connaître ce jeune service, né il y a seulement trois ans.
L’Eglise doit apprendre à écouter les pauvres

Voir aussi:
Diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg
Diocèse de Sion
Jura pastoral