• An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow
  • An Image Slideshow

Camps-voc' 2017

Agenda du CRV

Août 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
Finhaut
La Pelouse - Bex
Date :   1 août 2017
2
Finhaut
La Pelouse - Bex
Date :   2 août 2017
3
Finhaut
La Pelouse - Bex
Date :   3 août 2017
4
Finhaut
La Pelouse - Bex
Date :   4 août 2017
5
Finhaut
La Pelouse - Bex
Date :   5 août 2017
6
La Pelouse - Bex
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :   6 août 2017
7
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :   7 août 2017
8
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :   8 août 2017
9
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :   9 août 2017
10
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :  10 août 2017
11
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :  11 août 2017
12
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :  12 août 2017
13
Chalet de l'Abbaye - Les Giettes
Date :  13 août 2017
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Vocations religieuses

J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie ». Ps 26,4

Habiter la maison du Seigneur, tel est le propos de la vie des moines et des moniales.

Habiter dans ses Ecritures, dans la liturgie qui le célèbre comme Créateur et Sauveur et le loue au sein de l’Eglise.

Habiter dans le Christ qui a fait sa demeure parmi les hommes.

S’habiter soi-même pour y découvrir que Dieu est l’habitant de notre cœur.

Le laisser habiter les relations fraternelles au sein de la communauté et le laisser élargir les murs du monastère aux dimensions du monde par une prière qui le prend tout entier dans l’offrande du Christ.

Habiter la condition humaine avec sa part de labeur et de créativité, de fêtes et de souffrance.

Habiter le silence où Dieu se dit et où retentit sa compassion pour tous les « prodigues » qui recherchent le chemin de la Maison.

Une maison « bien habitée » est capable d’accueillir ceux qui se présentent à sa porte. Car si moines et moniales la leur ouvrent c’est pour qu’eux aussi puissent « goûter la douceur du Seigneur et s’attacher à ses palais » Ps 2,4.